lundi 6 mars 2017

Stop aux violences éducatives ordinaires, texte : "a toi adulte"

Ca faisait un moment que je voulait le faire, mais à chaque fois je repoussait, j'ai adhéré tout à l'heure à STOPVEO et OVEO. Je vous partage aujourd'hui un petit texte aux parents, à ceux qui veulent le lire et l'entendre. 

Toi adulte tu as subi des coup, tu n'en es pas mort
Toi adulte tu cherches ce qu'il y a de mieux, pour ta progéniture
Toi adulte tu es fière que ton enfant ne soit pas un enfant roi
Toi adulte tu es une source d'amour et de joie pour ta descendance
Toi adulte tu reproduis l education que tu as reçu plus ou moins
Toi adulte tu fais à tes enfants ce que tu détestes qu'on te fasse
Toi adulte tu brimes leurs émotions comme les tiennes l'ont été enfant
Toi adulte sais-tu vraiment nommer tes émotions ? sais-tu les partager ?
Toi adulte change le monde de demain, reconnais tes émotions et celles de tes paires
Toi adulte fais de ce monde un monde bienveillant pour demain
C'est à toi adulte de dire non à la violence éducative.
C'est a toi adulte de Prendre des risques, faire des erreurs, de te redresser
C'est à toi adulte de faire naître un monde sans coup qui mènera à un monde sans violence.

J'autorise la reproduction de se texte, mais vous demanderez de le signer coqilico, de même pour l'usage de l'image, elle est autorisée. Merci.

Comment faire aimer les légumes aux enfants ?

Je vais vous présenter mes astuces, je fais ce billet suite à une énième question de maman sur le sujet, c'est que c'est un sujet très important. Je ne garanti pas que ces astuces marchent avec tou.te.s les enfants.  Pour moi, ces astuces sont complémentaire et ne peuvent que difficilement se suffir seul (en appliqué qu'une...)


  • De  toujours acheter les légumes au même endroit, et avec l'enfant, c'est rassurant (surtout vers 2 ans avec les néophobies/ jusqu'à 6 ans), je sais que ce qui vient d'ici c'est bon, je sais que peux en manger, même si j'en ai jamais mangé. 
  • Chez le maraicher / en grande surface, laisser l'enfant choisir un fruit ou un légume. Un au choix, en général je ne lui en refuse aucun. Puis à la maison on le cuisine ensemble et on le mange. C'est ainsi que cet été il a décidé de prendre un radis noir (on en a jamais mangé avant !!) alors qu'ille avait à peine 4 ans et qu'à cette age là, illes préfèrent largement le connu(cf. les néophobie, si je connais pas ca peut être un poison). 
  • Cuisiner avec eux, ou du moins les laisser regarder, ne pas donner la tache chiante d'épluchage, c'est chiant c'est une corvée, alors certes nous on gagne du temps, mais c'est tellement chiant que ca peut dégoutter les enfants. 
  • Ne pas forcer à en manger. Les légumes sont pleins de vitamine, mais ils ne sont pas les seuls. C'est 5 fruits ou légumes, mais rien n'empêche de faire 5 fruits. Bref il faut lacher prise. Propose plus de fuit, fait des plats sucré/salé, ici quand je fais un burger je l'accompagne de temps en temps avec un rougail mangue (mangue, épice douce, 2 gouttes de tabasco, huile et un peu d'ail), c'est un régale. Ne pas forcer l'enfant, ne veut pas dire ne pas proposer. Tu mets sur la table, mangez, vous parents de bons coeur, proposer mais ne servait pas ni n'insitez pas s'il y a un refus. Proposez leur autre chose (un fruit par exemple). Ici moins j'insiste, plus ille goûte, et plus ille aime, alors que plus j'insiste, moins ille goûte et moins ille aime, bref pas du tout le but espérer.
  • Ne pas forcer, implique forcément le modèle parental. Les enfants sont dans le mimétisme, illes jouent à faire comme leur parent, les jeux de roles ont une place importante dans la vie d'un enfant pour se construire. C'est pourquoi montrer l'exemple est important, on montre l'exemple en disant  "bonjour", "au revoir", "merci"... Montrer l'exemple dans nos assiettes c'est tout aussi important, si vous ne mangez pas de légumes, ne soyez pas surpris s'ils sont rejetés. De plus les enfants dans toutes les espèces qui restent avec leur parent, font des néophobies, s'illes mangent comme maman, illes ne s'empoisonneront pas. Si maman mange (et par extension papa mais dans l'ensemble du regne animal c'est plutot maman), alors je peux y aller. Pourquoi alors si maman mange enfant ne mange pas, parce qu'il a parfois besoin de plusieurs exemple. Est-ce que l'enfant va imiter sa mère à chaque nouveau geste, ce n'est pas dit, ille lui faut aussi le temps de l'apprendre, le comprendre, l'appréhender.  


Donc en quelques mots : Faire des rituels d'achat, le choix, cuisiner ensemble, lacher prise. 

Les 5 sens

Encore une chose, personnellement je n'aime pas trop l'idée de cacher les légumes, car je trouve que c'est en faire manger sans les sens associer.
On a besoin d'associer tous ses sens :
  • l'odorat : sentir le légume/fruit au moment de l'acheter, de le cuisiner, de le servir
  • le toucher : Manger avec les mains, prendre l'aliment dans les mains pour le mettre dans le caddie/panier... Le couper, le manipuler. La peau de la courge n'est pas comme celle de la tomate, ca se sent, certains légumes conduisent plus le froid que d'autres. Une tranche de concombre est humide, une courgette épluchée est collante. Certaines sensations sont agréables, d'autre non.  Bref on l'oubli en cuisine, mais le toucher c'est très important !!
  • la vue : la forme, les couleurs, le changement de couleur à la cuisson, les découpe... Beaucoup de chose qui font que les légumes sont les légumes finalement. S'amuser à donner des formes différentes.
  • l'ouie : le bruit que fait le légume quand on tape dessus, quand il cuit, quand on le croque.
  • le gout : cru ou cuit, c'est le sens associé par nature à l'alimentation. 

Les jeunes enfants apprennent avec leur sens (montessori, mais pas que et très repris,
développer ses sens et apprendre avec fait même partie du programme de maternelle, c'est dire son importance). 


Il est important de faire "toctoc" sur les légumes, de les sentir, de les toucher à pleine mains, entier, cru puis après cuit. De les entendre cuire (selon les légumes, les cuisons ils ne font pas le même bruit). 

De les goûter cru, même des légumes qu'on mange cuit (la courge cru c'est trop bon, les haricots vert c'est pas terrible -juste pas la patate !!!...), pendant qu'on fait à manger (comme on trempe son doigt dans la pate à gateau), c'est très ludique presque plus qu'un bonhomme dans l'assiette, il y a aussi le coté transgression à la règle, jouer aussi avec...Les enfants pensent avoir fait une petite bétise mignonne qui les rend heureux.... Ben il y avait 5 rondelles de carotte, elle est ou la 5e... Rho, j'espère que d'autres ne disparaîtront pas (vous l'inviter à en manger une deuxième, n'est-ce pas le but rechercher de leur faire manger des légumes ? et l'enfant mange les légumes en rigolant, c'est gagné non ? ). Et puis manger à table ou en préparant le repas, c'est aussi ça aussi le lacher prise, que ce soit manger à 18h30 quand je prépare ou a 19h à table qu'elle est la différence finalement ? C'est dans son ventre, il va profiter de tous ses bienfaits, et en plus il y a plus de chance qu'il en mange à table après. 
Bref faire aimer les légumes pour moi ça doit passer par les sens, leur vraie forme, leur vraie couleur, leur vrai parfum, leur vrai bruit.

Ils ne doivent pas être caché, car ca perturbe tout !! 

Expérience à faire : 

Servez de l'eau verte à votre famille, puis demander si le sirop est bon, quel gout il a. La plupart répondra qu'illes ont bu de la menthe. 
Or illes n'auront bu que de l'eau. 
(possible avec eau rose foncé réponse Fraise). 

Bref pour moi si on cache les légumes des enfants pour leur en faire manger, il faudra toujours les cacher, on leur en fait manger sans leur apprendre à aimer.

vendredi 21 octobre 2016

Table d'halloween

Nous avons une table, chez nous, pas encore totalement abouti, où nous mettons des éléments sur un thème particulier, on vient de ranger le jardin de la fée, avec pas mal de retard. Depuis on s'est lancé dans une table plus automnale, mais pas une table d'automne, une a été faite à l'école avec la participation des enfants de la classe, ainsi, pour ne pas faire redondant, on est parti sur le thème d'Halloween. Et oui ca approche.


On y trouve des fausses citrouilles, des monstres, des chauves souris, des fantomes, et quelques araignées.
La plupart des idées viennent de pinterest.

Des citrouilles verres à pied : 


décoration d'halloweendécoration d'Halloween


Pour ces décorations c'est assez simple, prendre des verres à pieds.
Les peindre en orange (mélanger magenta et jaune) les ballons / flutes
Faire des traits verticaux magenta (ombre) et jaune (lumière)
Utiliser du verre émeraude pour le pied
Si vous avez vous pouvez ajouter une chenille cure pipe en spirale à la jonction verre/pied, et une feuille.

Les bougies sont des led.

Pour les verres à pieds, emmaus, ou quand vous avez un set où il y a beaucoup de casse.

J'ai fais le choix de la gouache pour plusieurs raisons : je n'avais pas d'investissement à faire d'une part, et d'autre part parce que ca se lave.

Le fantome en bocal


décoration Halloweendécoration Halloween
Il vous faudra : un bocal et un fantome. Bon ok j'en dis plus.
Il vous faudra pour le fantome :
Une boule de coton,
D'un bout de tissus blanc ou de compresse
Un feutre
d'un pistolet à colle chargé (oui parce que sans colle vous ne pourrez pas tuer votre ennemi et capturer son âme)
D'un bout de fil
D'une bougie led.

décoration Halloweendécoration Halloweendécoration Halloweendécoration Halloweendécoration Halloween

décoration Halloween

Pour faire le fantome c'est assez simple; étaler le tissus, mettre la boule au milieu, rabattre le tissus, le fixer avec le fil.
Dessiner le visage.
Parti technique, mettre de la colle sur la tete et mettre dans le pot assez vite pour que la colle n'est pas le temps de refroidir et donc secher. Je m'y suis reprise à 3 fois, la faute à la forme du pot joli, mais pas pratique.
décoration Halloween
Mettre la bougie dans le couvercle, recouvrir avec le tissus comme possible, viser le couvercle.
Il est possible de percer le couvercle et y coller la bougie, afin de ne pas avoir à l'ouvrir et le ferme à chaque fois.

Les monstres bocaux

décoration halloweendécoration halloween
Pour eux pas difficile, un pot ou bocal en verre, de la peinture, un feutre noir et bougies led.
Peindre un bocal de la couleur que vous souhaitez, laisser sécher, dessiner un visage.
Mettre une bougie à l'intérieur.
Simple et efficace.
L'enfant de presque 4 ans sur cette activité a été à 100% en autonomie, ou presque (ouvrir et servir la peinture a été ma seule participation).

Des citrouilles en papier.

décoration halloween
Il vous faudra pour se faire : du papier orange et une chenille cure pipe.
Couper des bandes de papier orange. Ici nous en avons tout¤ les deux découpées.
Faire des trous aux deux extrémités.
Faire un noeud à la chenille.
Passer toute les bandes une première fois jusqu'au noeud.
Puis passer l'autre trou dans la chenille en commençant par la dernière bande et en finissant par la première.
Faire un spiral avec le reste de chenilles.
Séparer les bandes en rond.

Nos chenilles viennent d'un lot acheté chez Hema, avec des pompons et autres, l'argenté c'est pas très halloween mais tant pis :P


Idée venant en parti d'ici : http://monte-petite-souris-2.blogspot.fr/2016/10/fabrication-dune-citrouille-en-papier.html 

Chauve souris PQ : 

décoration halloween
Il faudra pour se faire des rouleaux de papier toilette
Des éléments de visages de citrouilles (ou de chauve souris, nous on avait tout un stock d'éléments de citrouille alors on les a utilisé)
Un feuille de bristol noir 10*20cm par rouleau de pq.
Des paillettes (ici un mélange paillette et bicarbonate de soude)

Bon pour la marche à suivre c'est simple, peindre les rouleaux, coller ou dessiner les visages.
Plier en deux la feuille bristole, y découper les ailes.
Fixer les ailes aux rouleaux (on a agrafé).

Un peu de colle en bas du rouleau, et des paillettes. On a refermé le haut pour leur faire des oreilles (je ne suis pas douée pour cette étape).

Un beau chapeau de sorcière 


décoration halloweendécoration halloween


Il vous faudra pour le réaliser :
Un beau dessin de citrouille (que vous choisirez, ici il était avec plein de tige, ce fut casse pied à découpé, mais le jeu en valait la chandelle).
On avait fait le dessin samedi, mais je ne savais pas comment le mettre en valeur, ce chapeau en a été l'occasion.
On a utilisé pour faire le visage de la citrouille les éléments de visages qu'on enfin que j'avais découpé avant.
Un assiette en carton dont on a évidé le centre mais pas trop grand quand même (trou plus petit que la base du cone), on a fait de triangle jusqu'à la taille du chapeau pour plier l'assiette et la fixer).
Un cone en papier vert (fixer avec une agrafe et de la colle du pistolet).
On a fixé le cone et l'assiette à l'aide de colle au pistolet.

Pour les loisirs créatifs quand je parle de cutter, en général je parle de scalpel, bien plus pratique à utiliser, surtout sur les élément de précision.

Des Fantomes sur carton noir


decoration halloweendecoration halloweendecoration halloweendecoration halloweendecoration halloween
Il vous faudra du bristol noir (ici 10 par 10cm et 20*20, en fait je prends une grande feuille que je découpe)
De la craie à tableau ou craie sèche
De la gouache blanche + 1 coton tige
Un mélange paillette + bicarbonate de soude.

Pour nos beaux fantômes :
dessiner le fantôme, découper les yeux et bouche au cutter.
Faire son contour à la craie, puis frotter pour étaler la craie. Si l’intérieur du fantome a eut de la craie, un coup de gomme règle l'affaire.
Faire des points de peinture blanche au coton tige si vous le souhaitez.
Mettre de la colle dans le fantome et saupoudrer de paillettes.
Encore une activité facile, non ?


Et vous qu'avez-vous fait ? Qu'allez-vous faire ?

mercredi 19 octobre 2016

Aide à la bienveillance

Aujourd'hui je vais vous parler un peu de bienveillance. Je vais juste vous parler de différents outils qui sont chez nous. Si vous souhaitez plus de détails n'hésitez pas à faire des commentaires ainsi je saurais vers quoi me diriger pour les prochains articles.

La roue des émotions 

à l aide des dessin de bougribouillons j'ai fait une roue avec 3 flèches : celle de l'enfant et celles des parents.
Cette roue permet à la fois à l enfant de trouver les mots pour exprimer ce qu'il ressent. Et elle aide l'enfant à comprendre ce que ses parents ressentent.
Je l'ai faite cet été suite à une série de conflit qui mener à des cris et colères. Elle a permis d'apaiser la maisonet. Évidemment il y a toujours des colères je ne dis pas que ça resouds tout, mais ça aide à limiter. Ça fait aussi piqûre de rappel aux parents de communiquer ses émotions et demander les siennes à l'enfant. L'adulte évite de monter ainsi dans les tours et donc de créer plus de tension.
Ici on a utiliser les images aussi en flashcard afin de nommer les émotions et les décrire.  Je me suis rendue compte que l'enfant avait une grande compréhension des émotions.  Ille savait les décrire, nommer la plupart.

Seul bémol comme ce sont les émotions on a pas les états or je pense que la fatigue pourrait y figurer car ça peut expliquer aussi certaines choses.

Les règles de la maison 

Cela permet de noter les règles et d'être pour le parent constant dans ce qu'il attend de l'enfant et l'enfant de savoir ce que son parent attend de lui. 
Même quand l'enfant n'est pas lecteur. Il a toutefois conscience de l'importance de l'écrit.  
Il est bon toutefois d'y mettre quelques illustrations pour aider l'enfants à les "lire". 
On adaptera les règles à l'âge des enfants. A 2 ans on se concentrera sur 2 ou 3 règles.  A 6 ans on pourra en avoir 5. Il faut aussi différencier ce qui relève de la règle et du rituel. Rentrer de l'ècole et ranger son manteau relève du rituel pas d'une règle. Je reviendrais sur les rituels au prochain point. 
Pour les règles on évitera de les écrire à la forme négative.  En effet la forme négative insiste sur le comportement qu'on ne souhaite pas au lieu d'accentuer celui qui sied. 
Ici j'ai accès sur 4 points avec des explications :
On se respecte 
Inclue à l'intérieur le fait de ne pas se taper (ce point là je n'ai pas su l'écrire à la forme affirmative) faire preuve de calme, parler gentiment. ..
On range ce que l'on sort
On reste calme, sans crier (oh la vilaine négation, j'aurais dû écrire en parlant doucement !!)
On s'écoute les uns les autres. 
Contact visuel ou physique avant de demander sinon on n'est pas entendu (ça vaut aussi pour les parents) respecter les consignes. ..
J'ai oublié nos deux autres items je reviendrais vous les donner plus tard quand je les aurais sous les yeux.

Les routines

Ce sont des succession d'événements qui se déroule toujours dans le même ordre pour amener de la stabilité et de l'autonomie à l'enfant. 
Les routines sont souvent mise en place pour le matin et la soirée. 
Ainsi l'enfant peut se repérer. Elles sont mise dans un tableau ou une frise ou encore sur une horloge  (dans ce cas privilégier les horloge 24h). Les routines n'empêche pas le parent de dire ce que l'enfant doit faire. Ils sont petit et ont besoin d'aide.

Autres

On a une pancarte pour la confiance en soi, j'ai pu constater que l'enfant ici n'aime pas échoué c'est pour l'aider à accepter l'échec.
On a une roue de gestion du temps sur YouTube : au début ille regarder surtout les comptines en français anglais et russe. Maintenant ille regarde plus les vidéos de pâte à modeler. Cela permet de dire stop sans colère.  
Ce que je souhaite encore ajouter c'est un semainier et un calendrier perpétuel. Il faut juste que je m'y mettes mais c'est compliqué avec mon ordinateur buggé. J'adore ce calendrier là : http://www.mysticlolly-leblog.fr/affichages-cycle-1-calendrier-perpetuel-a126685992

Voilà pour aujourd'hui. 

Toutes les fiches sont plastifiés, quelques attaches parisennes et des velcros m'ont été utiles pour un meilleur rendu et une bonne ergonomie :



NB : pas de pdf, ou doc car d'une part mon pc bug, et d'autres parts, les dessins sont pris sur internet et pas forcément libre de droit.
C'est fait simplement avec l'outil libre office Draw, police utilisée opendyslexic

mardi 4 octobre 2016

Bain linguistique et un peu culturel

Bonjour,
DrapeauDrapeau
Aujourd'hui un sujet qui me tiens à coeur. Connaitre un peu les pays et leur langue. Je n'ai jamais été fichu d'apprendre une langue vivante, peut-être pas les bonnes méthodes, pas les bons profs, enfin surtout une série de profs parfois pas terrible. Bref un ensemble qui fait qu'aujourd'hui, j'ai pas du tout le niveau que je devrais en langue.
Prenons l'anglais j'en ai fait : en GS puis en CP, et ensuite de la 6eme jusqu'en terminal. Puis en licence d'histoire, en master d'histoire, puis en master d'enseignement. Soit 15 ans, j'ai passé la moitié de ma vie à apprendre cette langue. Je suis incapable d'aligner 3 phrases ! Pour une idée au bac j'ai eut 3/20... heureusement coeff 2.
Et malgré le fait que j'ai fait un peu d'anglais en ce qui commençait a être le cycle 2, je pensais avant d'entrer en 6e que l'anglais, c'était un code de césar, sérieusement, j'étais complètement à coté de la plaque non ? Du coup l'anglais à mon arrivée en 6e fut très dure, justement parce que je ne comprenais pas la logique.
Vous comprendrez qu'il me manquait les clés linguistiques pour y arriver. J'étais aussi très naïve, je ne savez rien des pays, de leur culture et de leur langue, pourtant je savais leur nom, la capitale de la plupart d'entre eux, et les placer sur une carte. La géographie en donnée brute c'était bon, mais alors culturellement j'étais à 0 !

Bref, je suis une quiche. Bon mon compagnon bien moins quiche, mais ce n'est pas mirobolant, heureusement il y a tata.

Mais cela ne fait pas tout.

Du coup, on fait des choses autour des langues. Pas que l'anglais, ce serait bien trop réducteur.

Par les DVD : 

La première chose, tous les DVD visionnés l'ont été au moins une fois en VO, et une fois en VF, sauf Mary Poppins qu'ille n'a vu qu'en VF actuellement.
C'est pour moi une chose important que le DVD comporte du coup la VO.

Ainsi les disney sont plus souvent vu en Anglais et les miyazaki en Japonais.
Deux univers très différents, deux langues, aussi deux cultures. Cela permet de comprendre les différences de culture via la langue.

Par Youtube : 


Ille ne le fait plus trop, mais petit ille commençait par les comptines en Français, puis Anglaise et finissait sur les comptines en Russe, Turque ou Arabe. (le temps est compté ici, il y a une durée maximum !)

Par le Lutin de Noel 

C'est la seconde fois que je vous en parle, après le tuto pour le réaliser. Je vous expliquerais la légende et ses spécificités un peu plus tard.
Mais le lutin voyage à travers les pays pour pouvoir arriver chez nous, et il envoie des cartes postales sur son chemin.

Dans ces cartes postales, j'y mets les formules de politesse dans la langue du pays traversé. C'est plutot simple et efficace comme procédé. On y trouve les paysages ou une spécificité de la ville ou du pays. Ainsi que des recettes de cuisine.
L'an dernier on a reçu une carte pour son anniversaire écrit "Alles gutes Gerburstag" et une recette de Hamburger, je vous laisse donc devinez la ville d'où le lutin écrivez.

Bref ce petit lutin permet de contribuer au fait que selon les pays on parle des langues différentes, mais aussi que dans plusieurs pays on peut parler la même langue. Si les voyages de notre lutin permet cela, je pense que ce sera déjà super.

Voilà une compétence éducative à faire vivre cette légende.

Au passage notre lutin se nomme Lumihiutale, je vous laisse suivre le lien pour comprendre ce que ca veut dire ;).

Par les livres

D'abord par le loup qui voulait changer de couleur, je lui ai acheté la version bilingue. Elle est très bien, le loup articule comme il faut, dans un anglais très british !
Alors tout a l'heure je vous disez que je ne savais pas aligné 3 phrases d'anglais j'exagère, je peux presque réciter le livre du loup en anglais.
Notons toutes fois qu'en anglais on a un texte abrégé.
Là où en français le texte explique que le lundi, il teste le vert, qu'il se peint avec de la peinture, que c'est désagréable, et qu'il ressemble à une grenouille en anglais ca donne.
"So on Monday, I tried to be green ! Oh no, I don't like green"
Mais les deux mots important sont mis en valeur, ce qui est déjà bien.

Ensuite, on possède un livre d'Elmer en anglais, peut-être aura-t-il des petits frères à noel. Il a été offert par tata. Il a été offert à Noel et comme son anniversaire est en novembre, il y a pas eut beaucoup d'occasion de lui faire faire des petits frère.
C'est très facile à comprendre, les images sont explicites.
Ille aime bien qu'on lui lise.
Pour le moment on se contente des livres en anglais.

Par les gens autour de nous

Sa nounou lui parlait en espagnol ponctuellement, tata lui parle en anglais et dans les langues du nord (suedois, finnois). Un jour au bar, une jeune fille hollandaise lui a parlé dans sa langue natale... Bref, on apprécie quand les gens lui parlent dans langue qu'il connaisse.
On la fait parfois répéter un peu, mais plus pour lui apprendre à dire les sons que pour lui apprendre la langue.
Il faut savoir qu'à partir de 6 ans, les sons qu'on a pas eut l'habitude d'entendre, et de dire, on ne les entend plus, c'est pourquoi à 6 ans, c'est déjà trop tard pour apprendre une nouvelle langue.
Un exemple simple est le "r" français, c'est un son que les japonais ne connaissent pas du tout, et du coup le prononce souvent comme un "l". Cela se produit pour nous aussi avec la jota espagnol.
Bref plonger son enfant dans l'écoute des langues et une écoute plus ou moins active c'est bien.

Des leçons ?


Non pas encore j'ai bien essayer la méthode Gouin, mais personnellement je la trouve un peu cher, et j'ai du mal avec le fait de passer systématiquement par la langue maternelle. Ca va à l'encontre de ce que j'ai appris à l'iufm/espé, bon ok c'est loin d'être la top des références, mais voilà.
L'idée de Gouin est de reproduire ce qui se passe avec l'apprentissage de la langue maternelle, via notamment des gestes.
Alors autant je suis d'accord la dessus, les gestes c'est ce qui est le mieux, cela permet d'avoir plusieurs canaux d'apprentissage d'ouvert, mais au départ il faut faire les gestes en parlant en langue maternelle, puis en langue cible. Et là, je bug.
Je me demande si ce passage à la langue maternelle est obligatoire ? Dans la méthode oui, mais dans les faits ? En commençant jeune n'aurait-on pas de meilleurs résultat en faisant tout dans la longue cible.
Voilà mes réflexions. En tout cas ici on a testé un peu de gouin cet été ce fut un flop.

Le sport

Ici, ille fait du judo, ainsi sont introduit quelques termes japonais, l'an dernier des termes anglais avec le patinage artistique.
Le sport à sa petite échelle permet d'entendre et d'imprégner des mots dans des langues étrangères. C'est sur ce n'est pas avec cela qu'on devient bilingue, mais culturellement ca peut être très riche.

Idées ?

Je vais peut-être faire avec la puce aussi voyageait le loup (le loup qui voulait faire le tour du monde). Commencer par voir les pays qu'il traverse, mais aussi et surtout créer un livre plus gros avec d'autres pays. On y ajoutera du coup, quelques mots en langue cible.

Papa doit essayer de lui parler plus souvent en langue anglaise, mais il oublie, il veut mais dans les faits c'est autre chose.

Mettre en place une carte du monde dans sa chambre.

Plus tard, indiquer les pays des artistes dans notre étude artistique de la semaine. Mais après avoir déjà fait des choses, ce n'est vraiment pas pour tout de suite.

Et vous que proposez-vous ? 

(rien étant une réponse possible et acceptable).

mercredi 28 septembre 2016

[DIY] Un lutin blagueur pour noel

L'an dernier j'ai mis en place à la maison, la "légende" toute récente du lutin de noël.
En décembre les cadeaux étant déjà prêt, le père noel offre des vacances à ses lutins bricoleur. C'est dernier vont chez les enfants, et leur font des blagues.

L'idée se veut bon enfant, le lutin n'est pas là pour punir les enfants à votre place. Les lutins sont blagueurs et gentils. Ce ne sont pas non plus des espions du père noel.

Les lutins, ca ne court pas les rues, il faut donc soit réussir à en chopper un dans une grande surface, mais ce n'est pas toujours facile. Soit le fabriquer. J'ai opté pour la seconde option.

Le matériel :
Cône et sphère en polystyrène de chez picwic
Mini grelot de chez picwic
Laine beige de chez mondial tissus 
Feutrines de chez hema
Fil de fer vieux reste c'est du fil à bijoux
Pour les cheveux je vais utiliser ceux de ma dernière coupe(30 cm j'ai de quoi faire), sinon utiliser de la laine ou des rajouts à votre guise. 
De la porcelaine froide (le lien mène à la recette que j'utilise)

Réalisation
Percer la sphère afin de la fixer sur le cône.
Percer le cône pour faire passer plus tard les bras.


Pour les bras, j'ai fait une tresse 3 brins avec à l’intérieur un fil de fer 0,2mm environ. Mais comme j'ai trouvé ça trop fin je les ai refais en tresse 5 brins. J'ai laissé des crochets métals pour pouvoir y fixer des choses.
Pour les jambes j'ai pris de la laine et j'ai fais une tresse 5 brins. Les jambes sont fixer plus tard, en collant un cercle de feutrine (avec 2 trou pour faire sortir les jambes).


J'ai ensuite façonné le visage en porcelaine froide, j'ai fait des "trou" au niveau des yeux, fait un petit nez pointu, essayé de faire des lèvres (ce n'est pas une grosses réussite.)
Pour la couleur du visage c'est de la gouache terre de sienne et blanche
J'ai essayé de coller les cheveux sur la porcelaine encore froide, mais là ce n'est pas une grande réussite, j'aurais surement du prendre une mèche. Mettre un petit point de colle, et coller, comme on fait pour coller des poils au théâtre.
Je lui ai fait des petites oreilles pointues, pour moi un lutin c'est comme un elfe, les oreilles sont pointues.
J'ai ensuite peint le visage à la gouache, ainsi que le cône qui sera visible si on lève le vêtement.
(la bouche fait vraiment banane :( )
Tresser les cheveux, et couper un peu

J'ai coupé 1 demi cercle de la longueur du cône. Et un petit pour faire un col que j'ai coupé en triangle. Je les ai cousu ensemble.
Mis un bouton sucre d'orge, d'un lot de bouton tout vieux.
Mis une clochette à chaque pique du col.

J'ai fait 1/2 cercle pour le chapeau et j'ai collé dessus une bande de feutrine bleue ciel avec des piques et j'ai mis 2 ou 3 grelots sur le dessus.


ET voilà le final :

A bientôt pour faire vivre cette légende.

Pas envie de courir les magasins, vous trouverez chez amazon, voici la sélection que j'ai faite pour vous en privilégiant le nombre d'étoile et des prix mini.

Notons la colle et la gouache, c'est si vous faites vous même la porcelaine froide, mais on peut en trouver de la toute faite.